Vendredi 24 juin 2011

Nous avons pris le métro pour nous rendre au Museum of Natural History.

> En sortant de l'hôtel, pour rejoindre le métro, nous sommes passés devant le Madison Square Garden, qui est en fait, l'ancien bâtiment situé sur la 50th Street et 8th Avenue, celui-là même où Marilyn Monroe chanta "Happy Birthday" au Président Kennedy. Il comporte encore malgré tout l'enseigne, alors que le nouveau bâtiment a désormais pris place sur la 7th Avenue entre la 31th et 33th Street.

SAM_0102a

> Nous avons croisé aussi le Naked Cow-Boy, apparemment occupé à signer une autorisation de diffusion (il y avait quelques reporters de télévision présents).

SAM_0103a

img227> Le American Museum of Natural History, situé sur Central Park West Avenue, au niveau de la 81th Street, est un immense musée, sur quatre étages, où nous avons passé près de 3 heures (de 11h à 16h). Il y figure de nombreuses scènes de reconstitutions placées en vitrine d'animaux empaillés, des peuplades de la culture orientale africaine, du Pacifique, et des indiens d'Amérique, des petites figurines miniatures représentant d'autres cultures et d'autres époques; ainsi que des squelettes d'animaux préhistoriques. 

SAM_0111a PH_797 PH_799
PH_801 PH_802 PH_803
PH_805 PH_810 PH_798
PH_807 PH_808 PH_809

C'est ce musée qui sert de toile de fond à l'intrigue des films Night at the museum (La nuit au musée) avec Ben Stiller, comme vous pouvez le remarquer avec la photo ci-dessous, on reconnaîtra la tête de l'Ile de Pâques qui aimait le chewing-gum dans le film:

SAM_0113a

Vers 13 heures, nous avons mangé dans la grande cafétéria du musée, un self-service, où le montant du prix du plat principal se fait en fonction du poids (pesé à la caisse).

A l'intérieur même du musée, des espaces payants, comportant des attractions ou expositions, sont proposés, tels que "Frogs: a chorus of color", "Highway of an empire", "Picturing Science", "The Butterfly Conservatory", "Brain, the inside story", "The World's largest dinosaurs", "Body and Spirit"; nous avions un ticket pour l'attraction visuelle "Journey to the Stars" où nous avons pris place dans une grande salle de cinéma, aux sièges inclinés vers l'arrière, pour que nous regardions au plafond, un immense écran de 360°, où était narré l'histoire des planètes et des étoiles dans l'espace, ainsi que la naissance de la planète Terre. Très instructif et d'une beauté visuelle, le film dure une 20aine de minutes et la narration est de Whoopi Goldberg.

> Consultez le site web de l' American Museum of Natural History où les collections et attractions de cet incroyable musée sont présentées.
>
D'après wikipedia: Créé en 1869, le musée est d’abord hébergé dans le bâtiment Arsenal de Central Park. En 1874, un terrain fut acquis à l’emplacement où il se trouve actuellement. La première partie a été construite dans un style néogothique, par Calvert Vaux et Jacob Wrey Mould, qui collaboraient avec Frederick Law Olmsted pour les structures de Central Park. L’aile sud est une réalisation néoromane en pierre brune de J. Cleaveland Cady, où l’on remarque l’influence de Henry Hobson Richardson. L’entrée en forme d’arc de triomphe romain, qui donne sur Central Park West, est l'œuvre de John Russell Pope et fut achevée en 1936. Elle débouche sur une grande basilique romane, où le visiteur est accueilli par le squelette d’un apatosaure qui défend son petit contre un allosaure.
En quelques chiffres, le musée comporte: 32 millions de spécimens et d'objets, 3 millions de spécimens dans les collections de paléontologie des vertébrés, 45 halls d'expositions permanentes, 47 conservateurs et 200 chercheurs scientifiques, 70 boursiers d'études supérieures et postdoctorales, 2 laboratoires moléculaires, et plus de 150 conférences, films, ateliers, démonstrations pour tout public chaque année. 

Photographies de l'entrée du musée, vue de Central Park West Avenue:

PH_813 PH_814

> En sortant du musée, un typique School Bus est passé dans l'Avenue, que j'ai profité de photographier, car ils sont plutôt rares dans le centre de Manhattan:

PH_811


> Après le musée, situé en face de Central Park, nous avons donc profité de faire un tour dans le parc, côté Ouest. Nous sommes passés par le Belvedere Castle:

SAM_0121a 

> D'après wikipedia: le Belvedere Castle est construit sur Vista Rock, le deuxième point le plus élevé du parc -je comprend maintenant pourquoi on a peiné à monter les sentiers dans le parc -lol-. Son architecture néogothique reproduit celle d'un château écossais. Ses plans furent dessinés au XIXe siècle par Calvert Vaux et le sculpteur Jacob Wrey Mould. Sa construction, en schiste de Manhattan, débuta en 1869. Au moment de sa construction, le château donnait sur un réservoir d'eau qui a depuis été comblé. Aujourd'hui, il abrite les locaux de l'observatoire météorologique de New York (New York Meteorological Observatory), dirigé par la National Oceanic and Atmospheric Administration depuis 1912.

Une vue du Belvedere Lake, dans Central Park, au pied du château:

PH_815 PH_816

On a croisé des écureuils, dont un qui a pris la pose devant notre objectif, après s'être mis à mes pieds:

SAM_0122a PH_818

Il y a beaucoup de statues dans Central Park, au centre de petite place:

PH_820

On peut facilement se perdre dans Central Park. La petite astuce est d'observer les plaques chiffrées sur les lampadaires où les deux premiers chiffres indiquent à quel niveau de rue on se situe. Encore faut-il que les lampadaires comportent ces fameuses plaques ! Les sentiers sont en formes de serpentins, si bien qu'au bout de 5 minutes de marche, on ne sait plus où se trouve le Nord et le Sud, ni l'Est et l'Ouest. Il ne faut pas hésiter à demander son chemin aux passants, les new-yorkais sont très sympas et contrairement aux français, ils ne vont pas vous éviter et vous aideront volontiers! Comme cette jeune femme qui promenait son chien et qui est revenue vers nous 5 minutes après, avec son GPS en main.

Le but de cette visite dans Central Park, était de se rendre à l'espace Strawberry Fields, comportant les plaques mémoriales de John Lennon:

PH_821 PH_823

> Bref historique (source: wikipedia): Le mémorial Strawberry Fields est un monument situé dans Central Park à New York, dédié à la mémoire de l'auteur-compositeur-interprète John Lennon et dont le nom reprend une des chansons, Strawberry Fields Forever (sur l'album des Beatles Magical Mystery Tour, en 1967). Il fut conçu par Bruce Kelly (1948-1993), l'architecte-paysager en chef du Central Park Conservancy. Strawberry Fields fut inauguré le jour du 45e anniversaire de John Lennon, le 9 octobre 1985, en présence de sa veuve Yoko Ono, qui avait pris en charge le projet à hauteur d'un million de dollars. L'entrée du mémorial se situe sur l'avenue de Central Park West à la hauteur de la 72e rue, juste en face du Dakota Building, où Lennon résidait et devant lequel il fut assassiné. Parmi les fans décorant le mémorial, l'un des plus célèbres est Gary dos Santos, qui occupe le site depuis une quinzaine d'années (en 2008). Il vit des dons que lui font les touristes pour son travail, et pour le monologue de trois minutes qu'il leur tient, dans lequel il présente son travail et raconte la vie de Lennon et de sa famille.

Enfin, nous sommes passés devant le Dakota Building (en face de Strawberry Fields), où John Lennon fut assassiné le 8 décembre 1980, et où vit toujours sa veuve Yoko Ono. L'immeuble a aussi servi au tournage du film de Roman Polanski Rosemary's Baby. Il est immense et bien gardé par deux gardiens postés à l'entrée:

SAM_0128a PH_824
SAM_0129a PH_825

> Consultez le site officiel de Central Park qui présente les lieux incontournables à visiter ainsi que les manifestations organisées au sein du parc.


Nous avons repris le métro, et sur le chemin de retour à pied, j'en ai profité pour faire un petit détour par la rue de l'Actor's Studio. Fondé en 1947, l'établissement forme les acteurs et actrices, en s'appuyant sur une technique "The Method" initié par Lee Strasberg, où le jeu de performance requiert l'introspection sur ses propres émotions et son vécu personnel. Parfois décrié par certains, de nombreuses personnalités ont beaucoup appris par cette fameuse méthode: Marlon Brando, James Dean, Marilyn Monroe, Robert De Niro, Dennis Hopper, Angelina Jolie, Tom Cruise, Tom Hanks, ont notamment fait parti de ses adeptes. L'établissement a aujourd'hui déménagé sur la 44ème Rue, mais l'ancien bâtiment, situé ici au 432 West, 44th Street entre 9th et 10th Avenue, comporte pourtant une grande banderole et le logo "Actor"s Studio", comme vous pouvez le voir sur les photos; les photos qui suivent montrent l'Actor's Studio en 1955/56, avec Marilyn Monroe:

SAM_0131a PH_826 PH_827
PH_828 PH_829 PH_830
marilyn_a_l_actors_studio marilyn_a_l_actors_studio_2 marilyn_a_l_actors_studio_3

Nous sommes aussi passés devant le Sardi's, au 234 west 44th street, célèbre restaurant que fréquentait Marilyn Monroe; à l'intérieur du Sardi's, les murs sont tapissés de caricatures de célébrités, parfois dédicacées par les stars:

PH_831 PH_835 marilyn_au_sardis_1
PH_832 PH_833 marilyn_au_sardis_with_leonard_lyons


En repassant par Times Square pour rejoindre l'hôtel, nous avons vu -ce qui reste caractéristique à Manhattan- les célèbres "Naked Cow-Boy" et "Naked Cow-Girl":

SAM_0132a SAM_0133a
PH_836 PH_837 PH_838 PH_839


En fin de soirée, nous nous sommes balladés dans Times Square, voici quelques photos des lumières de la ville (et notamment le restaurant Sardi's, vu dans la journée, mais ici à l'enseigne lumineuse; et d'une calèche aux allures féériques):

PH_846 PH_847
PH_848