Jeudi 23 juin 2011

- Le matin -
Nous avons consacré notre matinée à une ballade sur Broadway, où nous avons fait quelques boutiques "Gift Shops" pour acheter quelques souvenirs (mugs, statuettes de la liberté, portes-clès etc...) ainsi que quelques courses de produits alimentaires (pas évident de trouver des supermarchés, on a galéré -lol-). Apparemment, les pharmacies font aussi supermarchés ! Dans Manhattan, tout est très cher; et il n'y a que quelques petits épiciers, qui vendent tout à des prix exhorbitants: du genre un pot de yahourt ou une bouteille d'eau à 4 dollars. On n'a jamais trouvé de pain non plus, sauf le dernier jour (eh oui, c'est toujours comme ça -lol-), nous sommes passés devant (l'unique ?!) boulangerie française de Manhattan ! Les grands centres commerciaux et magasins alimentaires à prix discount (Aldi existe aussi aux USA), se situent en dehors de Manhattan, au nord de Harlem ou au sud de Brooklyn, par exemple. Il nous était impossible d'y aller, c'était trop loin, nous aurions perdu beaucoup trop de temps. On a donc acheté le strict minimum, ne mangeant que du riz et des pâtes avec saucisses et oeufs et une boîte de chili (sans oublier le fameux bouillon de boeuf -lol-), un moyen pour faire un régime, d'autant plus que nous avons beaucoup marché durant tout le séjour.


- L'après-midi -
 img228 Nous nous sommes rendus au MOMA, Museum Of Modern Art, au 22-25 Jackson Avenue sur la 46th Avenue. Il n'a pas été simple de trouver l'adresse, d'autant plus que certains quartiers étaient bourrés de flics: le Président Barack Obama devait se rendre dans Manhattan, en voiture, et dîner dans un restau du centre ville. Je demande mon chemin à un flic, qui évidemment, n'était pas de New York -lol- Finalement, je vais distinguer l'immeuble dans une rue adjacente. Ce n'est pas évident à trouver le lieu, car il y a tellement de grandes enseignes partout, qu'on n'arrive plus à rien voir, même si parfois, ça crève les yeux !
Le musée se déploie sur 6 étages, mais la surface des différents niveaux n'est cependant pas très grande. En 2 heures, on parvient à tout faire (et je viens de me rendre compte en regardant à nouveau le dépliant du plan des étages, qu'on a totalement zappé l'espace consacré au cinéma, en dessous du rez-de-chaussée ! grrrr....). C'est assez intéressant, encore faut-il aimer l'art moderne. On y retrouve de grands artistes et quelques oeuvres majeures, telles que Roy Lichtenstein (The Girl with Ball), Fernand Léger, Frida Kahlo, Pablo Picasso, Meret Oppenheim (tasse à café en fourrure), Joan Miro, Alberto Giacometti, Jackson Pollock, Paul Cézanne, Claude Monet (l'immense panneau triptyque des Nymphéas), Henri Rousseau (mon préféré !), Henri Matisse, Paul Klee, René Magritte, Mondrian, Modigliani, Francis Picabia, Andy Warhol, Richard Avedon, Robert Doisneau etc... On y retrouve des peintures, des scultpures, des installations et des photographies. Le surréalisme côtoie le pop-art, l'impressionnisme, le dadaisme, le ready-made, le cubisme, le Bauhaus, l'expressionnisme, l'abstraction etc...
J'avais commencé à prendre des photos, mais j'avais l'impression de ressembler à tous ces touristes, qui, appareil en main, ne font QUE photographier CHAQUE oeuvre d'art, SANS les observer ! Comme ce mec qui photographiait par petits bouts l'immense panneau de Claude Monet (qui prend toute la surface d'un mur en largeur !). Et après tout, les oeuvres se retrouvent facilement sur internet, dont l'image est de meilleure qualité qu'une photo !

PH_781 PH_782 PH_783
> Frida Kahlo  /  Man Ray  /  Joan Miro

PH_784 PH_785
> Andy Warhol : Double Elvis, 1963 / Gold Marilyn Monroe, 1962


- La soirée -
img229A 19 heures piles, nous devions être à l'Ambassador Theatre, au 219 West, 49th Street (entre Broadway et la 8th Avenue) pour échanger notre coupon contre les tickets d'entrées pour aller voir la pièce musicale Chicago. Le show commença à 20h et dura 2h30, avec une entracte d'un quart d'heure. Nous étions placés au 2ème rang ! Pour avoir vu le film avec Catherine Zeta-Jones, René Zellwegger et Richard Gere -visionné à la maison la semaine avant de partir-, j'ai ainsi pu reconnaître les chansons, identiques au film; ainsi que les chorégraphies. Tous les acteurs/danseurs/chanteurs et actrices/danseuses/chanteuses étaient vêtus en noir. L'espace scénique est séparé en 2 niveaux: à l'arrière, se trouve l'orchestre, et à l'avant, la scène où les acteurs font leurs prestrations. De la mise en scène aux chorégraphies, en passant par le décor minimaliste (peu d'accessoires excepté des chaises pour la chorégraphie; absence de décor traditionnel: pas de fond, pas de meubles en carton), et les chansons, tout était parfait.
A l'entrée, on nous distribue un livret, comportant notamment des informations sur le show (que j'ai scanné ci-dessous); cette soirée-là, le rôle de Roxie Hart était joué par Dylis Croman, celui de Mona par Jennifer Dunne, et celui de Liz par Sharon Moore.

img231 img232 img233
img234 img234a
img235 img235a img236
img237 img238 img238a

La publicité officielle, placardée dans Manhattan:
chicago2

img230L'histoire: À Chicago, dans les années 1920, les meurtrières Roxie Hart (qui a tué son amant) et Velma Kelly (qui a tué son mari et sa sœur) sont prêtes à tout, l'une pour éviter la peine capitale (Velma), l'autre pour éviter la peine capitale et... devenir célèbre (Roxie). Aidées par un célèbre avocat Billy Flinn, les deux meurtrières vont enchaîner coup bas sur coup bas pour parvenir à leurs fins. Elles découvriront qu'à Chicago, même la popularité des meurtres est passagère...
La pièce musicale comporte une 20aine de chansons, toutes chorégraphiées.
Apparemment, les deux personnalités les plus populaires sont R.Lowe (dans le rôle de la journaliste Mary Sunshine) et Carol Woods (dans le rôle de la gardienne "Mama" Morton), car ils ont été ovationnés dès leur entrée sur scène.
Il était bien évidemment interdit autant de filmer que de photographier le show pendant la prestation. J'aurai voulu prendre une photo lors du salue final, mais à peine le show était terminé, que le rideau s'est baissé, et ils sont venus tout de suite saluer, à peine quelques minutes ! Je n'ai même pas eu le temps de dégainer mon appareil, qu'ils étaient repartis -lol- Dommage, je n'ai donc aucune photo des acteurs sur scène! Voici une photographie des performers, ceux-là même qui étaient sur scène ce soir là, trouvé sur le web:

Charlotte_d_Amboise_with_Ryan_Worsing_and_Michael_Cusumano

> Consultez le site officiel de Chicago The Musical 

Vues de l'extérieur du théâtre et de l'intérieur:
PH_786 PH_788


Après la pièce, nous sommes rentrés tranquillement. En passant sur Times Square (lieu de passage obligé pour rejoindre l'hôtel), il devait être dans les minuit, et la Naked cow-Girl invitait les passants à jouer du piano en duo avec elle, qui jouait de la guitare:

PH_790 PH_792
PH_793 PH_794