jackiewilsonJackie Wilson, de son vrai nom Jack Leroy Wilson est un chanteur noir américain né le 9 juin 1934. Originaire du ghetto de Detroit, le jeune et fougueux Jackie chante, comme beaucoup d’autres jeunes noirs de cette période, depuis son plus jeune âge. Il traverse les années 1950s et 1960s avec de nombreux succès. Même Elvis Presley en personne le remarque: dans un concert donné à las Vegas en 1956, Jackie fait une reprise de « Don’t Be Cruel » qui impressionne fortement Elvis Presley, à tel point que le « King » en modifiera son interprétation. 
Le 29 septembre 1975, sur la scène du Latin Casino dans le New Jersey, Jackie Wilson est victime d'une attaque cardiaque de laquelle il ne se relèvera jamais. Tombé dans le coma, avec des séquelles conséquentes au cerveau, il ne retrouvera ni la parole, ni la capacité de se mouvoir. Il restera dans un état végétatif jusqu’à sa mort le 21 janvier 1984 à l’âge de 49 ans. Elvis qui appréciait tant Jackie proposa à sa femme de payer tous les frais d'hospitalisation (trop lourd pour sa femme qui n'aurait pas pu y faire face) et cela jusqu'au bout, même si Jackie décéda après le « King ».
Jackie Wilson a été l'un des plus importants artistes noirs américains. Il a fait la transition entre le Rhythm and Blues et la Soul, au cours des années 1950, 60 et 70. Le pétillant titre Reet Petite est l'un de ses tubes les plus connus. Sorti en août 1957, Reet Petite (The Sweetest Girl in Town) fut le premier titre en solo de Jackie, après avoir quitté le groupe The Dominoes. La chanson a été écrite par Berry Gordy et Tyran Carlo (un pseudonyme du cousin de Jackie, Billy Davies), et produite par Dick Jacobs. La chanson est resortie en 1986, accompagnée d'un clip animé diffusé dans une série documentaire par la BBC, et est restée durant 4 semaines numéro 1 dans les charts britanniques. Ce qui prouve la très grande popularité de ce tube, devenu un classique du rock'n'roll. 

 Artiste: Jackie Wilson
 Titre: Reet Petite
Année: 1957

Well, lookabell,lookabell,lookabell,lookabell Oooooh Weeeeee
Lookabell,lookabell,lookabell OoooooWeeee
Oh, Ah,Oh,Ah, Oh wee
Well, she's so fine,fine,fine,She's so fine fa fine
She's so fi iii ine,She's so fine,fine,fine
She's really sweet the finest girl you ever wanna meet

Oh,oh,oh,oh
Oh,oh,oh,oh,oh

Rrrrrrrr Reet Petite, the finest girl you ever wanna meet

Well, have you ever seen a girl for whom your soul you'd give
For whom you'd fight for, die for, pray to God you'd lie for
She's so fine, she's so fine,
She's really sweet the finest girl

you ever wanna meet

Well, she really thrills me so
from her head to toe,I want the world to know,I love her,love her so
She's alright, she's alright, She's alrighty
You know to me it has to be at night

Oh,oh,oh,oh,
Oh,oh,oh,oh

Rrrr Reet Petite the finest girl you ever wanna meet
Ohhhhh (instrumental) Well, she's like honey from a bees
And like bees from a tree,I love her,need her,
she bez' so buzzin'

She's alright, she's got what it takes
She's got what it takes and to me she really rates
Well, Oh now she's my cutey,my tuttu fruitt,
my heart, my love,my bathin' beauty she's alright,
She's
got just what it takes,
She's got what it takes and to
me she a- really rates

Oh oh oh oh,
Oh oh oh oh

RrrReet Petite the finest girl you ever wanna meet
RrrReet Petite the finest girl you ever wanna meet
RrrReet Petite the finest girl you ever wanna meet

> source:
bio complète de Jackie Wilson sur wikipedia 
infos de la chanson sur wikipedia