20 mars 2016

Garbage: Stupid Girl

garbage-stupid_girl-single  Suite du premier album éponyme du groupe Garbage, avec le quatrième single intitulé Stupid Girl sorti le 22 janvier 1996 en Australie et le 28 février 1996 en Europe.
La chanson est sortie sous le label Almo Sounds aux USA et sous Mushroom Records dans le reste du monde. Mushroom Records ditribue la chanson aux stations de radios en Angleterre un mois avant sa sortie officielle.
C'est la chanson du groupe qui a connu le plus grand succès aux USA et en Angleterre, et qui a été beaucoup remixée; elle a été nommé aux Grammy Awards (USA) dans deux catégories ('Best Rock Song' remporté par Tracy Chapman et 'Best Rock Performance by a Duo or Group' gagné par Dave Matthews Band), aux Danish Grammy (pour Meilleure chanson Rock), aux MTV Video Music Award (pour 'Best New Artist') et aux MTV Europe Music Award (pour la Meilleure Chanson).
La chanson atteint la 38ème place dans les charts français et permet de rebooster la vente de l'album, qui va atteindre la 16ème place des ventes d'album en France. Dans les tops des charts: le titre atteint la 4ème place en Angleterre, la 2ème place au Canada.

Enregistrement: La première démo de la chanson est enregistrée en janvier 1994 pendant une session de studio informelle avec les "gars" (Butch, Duke et Steeve) dans le studio du sous-sol de la maison de Steve Marker à Madison, dans le Wisconsin. Shirley ne fait alors pas encore partie du groupe. Steeve a créé les lignes de basse, et Duke les riffs de guitares. La chanson se finalise par l'initiative de Butch d'utiliser un sample de batterie du titre "Train in Vain" du groupe The Clash. Les percussions ont été enregistrées par un musicien de Madison, Pauli Ryan, et la guitare basse par un musicien de Milwaukee, le bassiste Mike Kashou. Le résultat donne une chanson de rock rapide, avec des touches de sons électroniques.

- The Clash "Train in Vain"
(l'intro avec la reprise de la batterie à l'identique):

Composition: Quand Shirley rejoint le groupe, elle retravaille plusieurs titres composés du groupe: "Queer", "Vow" et "Stupid Girl". En travaillant sur les paroles, Shirley explique que la chanson devient "un hymne pour une fille qui ne se contentera pas du minimum par rapport à ce qu'elle veut". Elle ajoutera plus tard que "[Stupid Girl] est vraiment sur un potentiel gaspillage, c'est notre version d'«Express Yourself» de Madonna, mais en un peu plus subversive". Shirley vise la chanson comme un reproche à un comportement stupide d'un ami: "Beaucoup de femmes ont encore du mal à trouver leur propre voix dans la société. C'est juste que les femmes ont un ensemble de problèmes différents des hommes... de tirer le meilleur parti de votre potentiel." Elle dit que "Stupid Girl" était "une chanson de reproche à beaucoup de gens que nous connaissons", autant hommes que femmes, et que "nous aurions pu l'appeler "Stupid Guy" mais cela aurait été fastidieux".
En 2002, réfléchissant au succès de la chanson, Butch Vig racontera que "les gens nous demandent encore qui est la 'Stupid Girl' ('fille stupide') et c'est impossible de leur répondre. La chanson est en quelque sorte déstinée à être un appel d'éveil. Cela peut être une ex petite amie. Cela peut être une diva du rock que nous connaissaons tous, cela peut être votre soeur. Cela pourrait aussi s'appeler 'Stupid Boy' ('mec stupide')". Rétrospectivement, il ajoute aussi que "c'est impossible de prédire ce qui sera un succès. Mais inconsciemment, je savais que la chanson était bonne quand je continuais à jouer le même mélange rude encore et encore sur mon autoradio pendant des mois". 

Paroles
You pretend you're high
You pretend you're bored
You pretend you're anything
Just to be adored
And what you need
Is what you get

Don't believe in fear
Don't believe in faith
Don't believe in anything
That you can't break

You stupid girl
You stupid girl
All you had you wasted
All you had you wasted

What drives you on (What drives you on)
Can drive you mad (Can drive you mad)
A million lies to sell yourself
Is all you ever had

Don't believe in love
Don't believe in hate
Don't believe in anything
That you can't waste

You stupid girl
You stupid girl
Can't believe you fake it
Can't believe you fake it

Don't believe in fear
Don't believe in pain
Don't believe in anyone
That you can't tame

You stupid girl
You stupid girl
All you had you wasted
All you had you wasted

You stupid girl
You stupid girl
Can't believe you fake it
Can't believe you fake it

You stupid girl
You stupid girl
Can't believe you fake it
Can't believe you fake it

You stupid girl.

Traduction
Tu prétends être tout et n'importe quoi
Tu prétends t'ennuyer
Tu prétends ne rien être
Seulement pour être aimée
Et tu obtiens ce dont tu as besoin

Ne crois pas en la peur
Ne crois pas en la foi
Ne crois en rien
Que tu ne puisses détruire

Toi, fille stupide
Toi, fille stupide
Tu as gaspillé tout ce que tu as eu
Tu as gaspillé tout ce que tu as eu

Ce qui semble te mettre sur le bon chemin (Ce qui semble te
mettre sur le bon chemin)
Peut te rendre folle (Peut te rendre folle)
Un million de mensonges pour te vendre
C'est tout ce que tu
n'as jamais eu

Ne crois pas en l'amour
Ne crois pas en la haine
Ne crois en rien
Que tu ne peux gaspiller

Toi, fille stupide
Toi, fille stupide
Je ne peux pas le prétendre
Je ne peux pas le prétendre

Ne crois pas en la peur
Ne crois pas à la peine
Ne crois en personne
Que tu ne puisses maîtriser

Toi, fille stupide
Toi, fille stupide
Tu as gaspillé tout ce que tu as eu
Tu as gaspillé tout ce que tu as eu

Toi, fille stupide
Toi, fille stupide
Je ne peux pas le prétendre
Je ne peux pas le prétendre

Toi, fille stupide
Toi, fille stupide
Je ne peux pas le prétendre
Je ne peux pas le prétendre

Toi, fille stupide


Le single: En janvier 1996, pendant que Garbage répète pour leur tournée, ils enregistrent à nouveau quelques titres destinés à figurer en Face-B: ils remixent le titre "Dog New Tricks" qui figure sur l'album, et enregistrent "Driving Lesson", "Alien Sex Fiend" et "Kick My Ass" (une reprise de Vic Chesnutt destinée à figurer sur l'album de charité Sweet Relief II: gravity of the Situation). Daniel Shulman joue de la basse sur chacun de ces 4 titres. 

Les titres Face-B:
- Driving Lesson
Alien Sex Fiend
-  Kick My ass  
-  Butterfly Collector
-  Trip My Wire

Le single est sorti en CD, en vinyl et en K7 audio. Le label Mushroom sort le 11 mars 1996 une édition limitée en vinyl avec 2 couleurs différentes. Sur le 1er, on y trouve les titres "Driving Lesson", une version alternative de "Dog New Tricks" et un remixe de "Stupid Girl" de Red Snapper; sur le 2ème, figurent "Alien Sex Fiend" et deux versions remixées de "Stupid Girl" par Dreadzone. Le vinyl contient un remix de "Dog New Tricks".
Le label Almo sort le single avec un remix de la chanson par Todd Terry. Le 9 juillet, Almo resort le titre en CD et cassette, avec les titres "Driving Lesson" et le remix de Todd Terry. Le 6 août, Almo sort en format vinyl le titre avec les titres "Driving Lesson" et des remixes de "Stupid Girl" par Todd Terry, Danny Saber, Rabbit In the Moon et Jason Bentley.

CD Single - Europe
    "Stupid Girl" – 4:19
    "Butterfly Collector" – 3:41
    "Trip My Wire" – 4:29

   CD / Cassette - Australie - 1
    "Stupid Girl" – 4:19
    "Trip My Wire" – 4:29
    "Queer (The Very Queer Dub Bin)" – 5:12
    "Queer (The Most Beautiful Woman in Town Mix)" – 5:36

   CD / Cassette - Australie - 2
    "Stupid Girl" – 4:19
    "Butterfly Collector" – 3:41
    "Queer (F.T.F.O.I. Mix)" – 7:17
    "Queer (Danny Saber Mix)" – 5:39

   CD Grande-Bretagne - 1
    "Stupid Girl" – 4:19
    "Driving Lesson" – 3:48
    "Dog New Tricks (The Pal mix)" – 4:02
    "Stupid Girl (Red Snapper mix)" – 7:37

      CD Grande-Bretagne - 2
    "Stupid Girl" – 4:19
    "Alien Sex Fiend" – 4:37
    "Stupid Girl (Dreadzone dub version)" – 6:08
    "Stupid Girl (Dreadzone vocal mix)" – 6:34

      CD Single - Grande-Bretagne
    "Stupid Girl" – 4:19
    "Dog New Tricks (The Pal mix)" – 4:02

      CD Single / Cassette - USA
    "Stupid Girl" – 4:19
    "Stupid Girl (Tee's radio edit)" – 3:49
    "Driving Lesson" – 3:48

      CD Single - USA
    "Stupid Girl (Todd Terry Freeze Club)" – 5:53
    "Stupid Girl (Todd Terry In House Dub)" – 6:11
    "Stupid Girl (Future Retro Mix)" – 5:20
    "Stupid Girl (Danny Saber Mix)" – 4:23
    "Stupid Girl (Shoegazer Mix)" – 5:53
    "Driving Lesson" – 3:48

   CD Single - France
    "Stupid Girl" – 4:19
    "Stupid Girl (Dreadzone dub version)" – 6:08
    "Dog New Tricks (The Pal mix)" – 4:02

     CD Single - Allemagne
    "Stupid Girl (Radio edit)" – 3:44
    "Stupid Girl" – 4:19

     CD Single "The Remixes" - Australie
    "Stupid Girl (Dreadzone vocal mix)" – 6:34
    "Stupid Girl (Dreadzone dub version)" – 6:08
    "Stupid Girl (Red Snapper mix)" – 7:37
    "Stupid Girl" – 4:19
    "Alien Sex Fiend" – 4:37

      CD Remixes Stupid Girl - Grande-Bretagne
    "Stupid Girl (Todd Terry Freeze Club)" – 5:53
    "Stupid Girl (Todd Terry Bonus Beats)" – 3:11
    "Stupid Girl (Todd Terry In House Dub)" – 6:11
    "Stupid Girl (Todd Terry Capella)" – 3:34


Le clip vidéo: Le clip a été tourné le 16 janvier 1996 à Los Angeles (en même temps que le clip de "Ony happy when it rains") et réalisé aussi par Samuel Bayer. La vidéo, tournée en à peine quatre heures dans un entrepôt, bénéficie d'un petit budget (tandis que "Only Happy", sur lequel la compagnie Almo Sounds misait sur la réussite, avait le budget le plus important). La première diffusion a lieu le 1er février 1996 (et le 5 mai aux USA), et le clip rencontre un vif succès sur les chaînes MTV et VH1.

garbage-stupid_girl-gif-01 
garbage-stupid_girl-gif-02 
garbage-stupid_girl-gif-04 
garbage-stupid_girl-gif-07d 
garbage-stupid_girl-gif-07a 
garbage-stupid_girl-gif-07c 
garbage-stupid_girl-gif-07f
 
garbage-stupid_girl-gif-08a  garbage-stupid_girl-gif-08b 
garbage-stupid_girl-gif-08c  garbage-stupid_girl-gif-08d 
garbage-stupid_girl-gif-08e  garbage-stupid_girl-gif-08f 
garbage-stupid_girl-gif-08g  garbage-stupid_girl-gif-08h 

Les images de la vidéo se présentent sous l'aspect d'une vieille bobine abîmée, inspirée du générique de Seven de David Fincher (sorti en salles l'année précédente). Pour donner cet aspect usé à la bobine, le réalisateur l'a coupée en morceau, a mis ses empreintes digitales et l'a écorchée, puis l'a trempée dans un bain, avant de la réassembler.
La vidéo a été nommée dans la catégorie de "Best New Artist in a Video" aux MTV Video Music Awards de 1996 (mais c'est le clip d'"Ironic" d'Alanis Morissette, réalisé par Stephane Sednaoui qui remporte le prix).

> vidéo
 

> captures
garbage-stupid_girl-cap01 garbage-stupid_girl-cap02 garbage-stupid_girl-cap03 
garbage-stupid_girl-cap04 garbage-stupid_girl-cap05 garbage-stupid_girl-cap06 
garbage-stupid_girl-cap07 garbage-stupid_girl-cap08 garbage-stupid_girl-cap09 
garbage-stupid_girl-cap10 garbage-stupid_girl-cap11 garbage-stupid_girl-cap12 
garbage-stupid_girl-cap13 garbage-stupid_girl-cap14 garbage-stupid_girl-cap15 
garbage-stupid_girl-cap16 garbage-stupid_girl-cap17 garbage-stupid_girl-cap18 
garbage-stupid_girl-cap19 garbage-stupid_girl-cap20 garbage-stupid_girl-cap21 
garbage-stupid_girl-cap22 garbage-stupid_girl-cap23 garbage-stupid_girl-cap24 
garbage-stupid_girl-cap25 garbage-stupid_girl-cap26 garbage-stupid_girl-cap27 
garbage-stupid_girl-cap28 garbage-stupid_girl-cap29 garbage-stupid_girl-cap30 
garbage-stupid_girl-cap31 garbage-stupid_girl-cap32 garbage-stupid_girl-cap33 
garbage-stupid_girl-cap34 garbage-stupid_girl-cap35 garbage-stupid_girl-cap36 
garbage-stupid_girl-cap37 garbage-stupid_girl-cap38 garbage-stupid_girl-cap39 
garbage-stupid_girl-cap40 garbage-stupid_girl-cap41 garbage-stupid_girl-cap42 
garbage-stupid_girl-cap43 garbage-stupid_girl-cap44 garbage-stupid_girl-cap45 
garbage-stupid_girl-cap46 garbage-stupid_girl-cap47 garbage-stupid_girl-cap48 
garbage-stupid_girl-cap49 garbage-stupid_girl-cap50 garbage-stupid_girl-cap51 
garbage-stupid_girl-cap52 garbage-stupid_girl-cap53 garbage-stupid_girl-cap54 
garbage-stupid_girl-cap55 garbage-stupid_girl-cap56 garbage-stupid_girl-cap57 
garbage-stupid_girl-cap58 garbage-stupid_girl-cap59 garbage-stupid_girl-cap60 
garbage-stupid_girl-cap61 garbage-stupid_girl-cap62 garbage-stupid_girl-cap63 
garbage-stupid_girl-cap64 garbage-stupid_girl-cap65 garbage-stupid_girl-cap66 
garbage-stupid_girl-cap67 garbage-stupid_girl-cap68 garbage-stupid_girl-cap69 
garbage-stupid_girl-cap70 garbage-stupid_girl-cap71 garbage-stupid_girl-cap72 
garbage-stupid_girl-cap73 garbage-stupid_girl-cap74 garbage-stupid_girl-cap75 
garbage-stupid_girl-cap76 garbage-stupid_girl-cap77 garbage-stupid_girl-cap78 
garbage-stupid_girl-cap79 garbage-stupid_girl-cap80 garbage-stupid_girl-cap81 
garbage-stupid_girl-cap82 garbage-stupid_girl-cap83 garbage-stupid_girl-cap84 
garbage-stupid_girl-cap85 garbage-stupid_girl-cap86 garbage-stupid_girl-cap87 
garbage-stupid_girl-cap88 garbage-stupid_girl-cap89 garbage-stupid_girl-cap90 
garbage-stupid_girl-cap91 garbage-stupid_girl-cap92 garbage-stupid_girl-cap93 
garbage-stupid_girl-cap94 garbage-stupid_girl-cap95 garbage-stupid_girl-cap96 
garbage-stupid_girl-cap97 garbage-stupid_girl-cap98 garbage-stupid_girl-cap99 
garbage-stupid_girl-cap100 garbage-stupid_girl-cap101 garbage-stupid_girl-cap102 
garbage-stupid_girl-cap103 garbage-stupid_girl-cap104 garbage-stupid_girl-cap105 

Samuel Bayer a plus tard réalisé une deuxième version de la vidéo, avec des images supplémentaires à la vidéo originale, pour une version remixée de "Stupid Girl" par Todd Terry:

> captures des images / plans ajoutés:
garbage-stupid_girl-remix-cap01 garbage-stupid_girl-remix-cap03 garbage-stupid_girl-remix-cap04 
garbage-stupid_girl-remix-cap05 garbage-stupid_girl-remix-cap06 garbage-stupid_girl-remix-cap07 
garbage-stupid_girl-remix-cap08 garbage-stupid_girl-remix-cap09 garbage-stupid_girl-remix-cap10 
garbage-stupid_girl-remix-cap11 garbage-stupid_girl-remix-cap12 garbage-stupid_girl-remix-cap13 
garbage-stupid_girl-remix-cap14 garbage-stupid_girl-remix-cap15 garbage-stupid_girl-remix-cap16 
garbage-stupid_girl-remix-cap17 garbage-stupid_girl-remix-cap18 garbage-stupid_girl-remix-cap19 
garbage-stupid_girl-remix-cap20 garbage-stupid_girl-remix-cap21 garbage-stupid_girl-remix-cap22 
garbage-stupid_girl-remix-cap23 garbage-stupid_girl-remix-cap24 garbage-stupid_girl-remix-cap25 

> vidéo clip du remix de Todd Terry

La vidéo figure sur la K7 VHS Garbage Video (1996), contenant un making-of:

> captures
garbage-stupid_girl-making_of-cap01 garbage-stupid_girl-making_of-cap02 garbage-stupid_girl-making_of-cap03 
garbage-stupid_girl-making_of-cap04 garbage-stupid_girl-making_of-cap05 garbage-stupid_girl-making_of-cap06 
garbage-stupid_girl-making_of-cap07 garbage-stupid_girl-making_of-cap08 garbage-stupid_girl-making_of-cap09 
garbage-stupid_girl-making_of-cap10 garbage-stupid_girl-making_of-cap11 garbage-stupid_girl-making_of-cap12 
garbage-stupid_girl-making_of-cap13 garbage-stupid_girl-making_of-cap14 garbage-stupid_girl-making_of-cap15 
garbage-stupid_girl-making_of-cap16 garbage-stupid_girl-making_of-cap17 garbage-stupid_girl-making_of-cap18 
1995-stupid_girl-cap01 1995-stupid_girl-cap02 1995-stupid_girl-cap03 

> video Making-Of
 


Dans la vidéo, Shirley Manson porte une petite robe courte noire avec une grande bande blanche d'un "V" à l'envers et de grandes bottes; robe qu'elle avait achetée à petit prix (à l'époque, on trouvait la robe en vente dans les boutiques "La City" en France).

> 1995 - photographies de Stephen Sweet
garbage-video-stupid-1996-06-by_stephen_sweet-1-1a  1996-06-garbage_by_stephen_sweet-1-2 
garbage-mag-1995-12-Melody_Maker2 
garbage-video-stupid-1996-06-garbage_by_stephen_sweet-shirley-1a 

> captures du documentaire "Thanks For Your Uhh, Support" (DVD Absolute Garbage)
1995-garbage_by_stephen_sweet-shirley-set-cap-1-1 1995-garbage_by_stephen_sweet-shirley-set-cap-1-2 1995-garbage_by_stephen_sweet-shirley-set-cap-1-3 

> 1996 - dans les coulisses - Shirley et Duke
captures du documentaire "Thanks For Your Uhh, Support" (DVD Absolute Garbage)

1996-garbage-backstage-cap-01-1 1996-garbage-backstage-cap-01-2 1996-garbage-backstage-cap-01-3 
1996-garbage-backstage-cap-01-4 1996-garbage-backstage-cap-01-5 1996-garbage-backstage-cap-01-6 


La promo: Pour leur tournée d'été américaine de 1996 (en juin et juillet), le groupe jouait en première partie des Smashing Pumpkins; tournée interrompue après le décès du claviériste des Smashing, Jonathan Melvoin, mort d'une overdose le 12 juillet. Mais les groupes reprendront ensemble la tournée après un break d'un mois.
Le groupe interpréta le titre en live dans diverses émissions TV à travers le monde:

> TOP OF THE POPS - UK - 20 mars 1996
 

> TFI FRIDAY - UK - 29 mars 1996

> LATE SHOW OF DAVID LETTERMAN - USA - 11 juillet 1996

> VH1 FASHION AWARDS - USA - 24 octobre 1996
- avec "l'accident" de la robe de Shirley


> Bonus: version Acapella
 


25 octobre 2015

Garbage: Only Happy When It Rains

ohwir-single  On continue la (re)découverte du premier album éponyme du groupe Garbage, avec le troisième single intitulé Only Happy When It Rains sorti le 18 septembre 1995 en Grande-Bretagne, le 20 février 1996 aux USA et le 28 mai 1996 en Europe -et sous trois formats: Vinyl, CD et cassette audio.

Enregistrement: La chanson a été écrite et composée entre mars 1994 et mai 1995, enregistrée et mixée deux fois avant sa version finale, aux Smart Studios à Madison, dans le Wisconsin. Pour l'enregistrement studio du titre, le groupe a été rejoint par deux autres musiciens: Mike Kashou à la basse et Pauli Ryan aux percussions. Au dernier moment du mixage, Butch Vig a augmenté le son des riffs de guitare, mettant ainsi la voix de Shirley au même volume sonore que les instruments, contrairement à la plupart des chansons pop où la voix surpasse les instruments.

> 1995 - Smart Studios - Duke Erikson 
captures du documentaire "Thanks For Your Uhh, Support" (DVD Absolute Garbage)

1995-smart_studios-recording_ohwit-cap-1-1 1995-smart_studios-recording_ohwit-cap-1-2 1995-smart_studios-recording_ohwit-cap-1-3 


 

Composition: Steeve Marker expliqua que les paroles sombres sont comme une moquerie des thèmes de chansons du rock alternatif des années 1990s, ajouté à de l'autodérision comme raconta Shirley: la chanson est comme "une introspection sur nous-mêmes car nous aimons des disques qui ne nous rendent pas vraiment heureux, et de cette soit-disant scène "alternative" de "nous sommes tellement étranges et si merveilleux que tout le reste du monde". Butch Vig ajouta que la chanson parlait de ce qui se passait avec le grunge et de l'angoisse qui a dominé la scène du rock alternatif: "Avec nous, c'est de l'auto-dépréciation, nous nous moquons de nous-mêmes parce que nous sommes incroyablement obsédés par les chansons et leurs paroles, qui nous remplissent de sentiments de dépréciation de soi-même." Le thème de la chanson est la revendication de l'intégrité personnelle de Shirley: toujours se montrer honnête envers sois-même, sans vouloir ressembler à ce que les gens aimeraient voir.
Le groupe dit s'être inspiré de la chanson de The Jesus and Mary Chain "Happy When It Rains" (en 1987). Pour l'écriture, Shirley Manson décrit la chanson comme "de vouloir l'amour mais en sachant que la vie continuera toujours de la même manière... C'est une chanson pour les gens qui savent ce que c'est que de vivre le côté sombre de la vie. C'est à propos de dévotion, mais dans un genre différent. Une dévotion pour la vérité et la liberté... et à l'enfer avec ses conséquences."

Paroles
I'm only happy when it rains

I'm only happy when it's complicated
And though I know you can't appreciate it
I'm only happy when it rains

You know I love it when the news is bad
And why it feels so good to feel so sad
I'm only happy when it rains

Pour your misery down, pour your misery down on me
Pour your misery down, pour your misery down on me

I'm only happy when it rains
I feel good when things are going wrong
I only listen to the sad, sad songs
I'm only happy when it rains

I only smile in the dark
My only comfort is the night gone black
I didn't accidentally tell you that
I'm only happy when it rains

You'll get the message by the time I'm through
When I complain about me and you
I'm only happy when it rains

Pour your misery down (Pour your misery down)
Pour your misery down on me (Pour your misery down)
Pour your misery down (Pour your misery down)
Pour your misery down on me (Pour your misery down)
Pour your misery down (Pour your misery down)
Pour your misery down on me (Pour your misery down)
Pour your misery down

You can keep me company
As long as you don't care

I'm only happy when it rains
You wanna hear about my new obsession?
I'm riding high upon a deep depression
I'm only happy when it rains (Pour some misery down on me)

I'm only happy when it rains (Pour some misery down on me)
I'm only happy when it rains (Pour some misery down on me)
I'm only happy when it rains (Pour some misery down on me)
I'm only happy when it rains (Pour some misery down on me).

1996-01-garbage-video_ohwir-1-1b 

Traduction
Je ne suis heureuse que lorsqu'il pleut

Je ne suis heureuse que lorsque c'est compliqué
Et même si je sais que tu ne peux pas aimer ça
Je ne suis heureuse que lorsqu'il pleut

Tu sais j'aime quand les nouvelles sont mauvaises
Et pourquoi est-ce que c'est si bon de se sentir si mal
Je ne suis heureuse que lorsqu'il pleut

Verse ta misère, verse ta misère sur moi
Verse ta misère, verse ta misère sur moi

Je ne suis heureuse que lorsqu'il pleut
Je me sens bien lorsque les choses vont mal
Je n'écoute que les chansons tristes, tristes
Je ne suis heureuse que lorsqu'il pleut

Je ne souris que dans le noir
Mon seul confort c'est lorsque la nuit devient noire
Je ne t'ai pas dit ça par accident
Je ne suis heureuse que lorsqu'il pleut

Tu reçevras le message, avec le temps j'en ai assez
Quand je me plains au sujet de moi et toi
Je ne suis heureuse que lorsqu'il pleut

Verse ta misère ( Verse ta misère )
Verse ta misère sur moi (Verse ta misère)

Tu peux me tenir compagnie
Du moment que tu t'en moques

Je ne suis heureuse que lorsqu'il pleut
Tu veux entendre parler de ma nouvelle obsession ?
Je m'envole vers une profonde depression
Je ne suis heureuse que lorsqu'il pleut
( Verse ta misère sur moi )
Je ne suis heureuse que lorsqu'il pleut
( Verse ta misère sur moi)


Le single: Initialement, le label Mushroom Records avait prévu de sortir le titre "Queer" en premier single pour le marché britannique, mais à la dernière minute, il a été décidé de sortir "Only Happy When It Rains" et de reporter la sortie de "Queer" plus tard dans l'année 1995. 
"Only Happy" rencontra de suite un vif succès à la radio et auprès de la critique musicale qui en fit de nombreuses éloges (Hot Press, Billboard, Kerrang!, Music Week, The List, The Guardian, Spin, Melody Maker).
 Le single "Only Happy When It Rains" comporte différentes face-b selon l'édition ou le pays dans lequel il est sorti:

- Girl Don't Come
- Sleep
- Driving Lesson


Le clip vidéo: Le clip a été tourné à la mi-janvier 1996 à Los Angeles (simultanément avec le clip de "Stupid Girl") et est réalisé par Samuel Bayer. Comme la compagnie Almo Sounds pensait que le titre aurait du succès, le budget financier était donc plus important que pour "Stupid Girl". La première diffusion a lieu le 12 février 1996, et MTV de déclarer en fin de journée que la vidéo a fait un buzz, la diffusant ainsi régulièrment sur son antenne.

gif-ohwir-2  gif-ohwir-3 
gif-ohwir-1 
gif-ohwir  gif-ohwir-2  

garbage-video-ohwir-caps-1  La vidéo commence par divers plans d'enfants portant des costumes d'animaux dans un terrain vague, puis coupés par de multiples plans courts et rapides du groupe dans un entrepôt désaffecté: on y voit les garçons détruire du matériel musical (guitare, disques vinyles, bandes vidéos) pendant que Shirley chante devant la caméra. On y voit aussi Shirley dans des toilettes délabrés, vêtue de deux robes courtes: une bleue et une rose, avec des bas résilles et de grandes bottes, Shirley est très sexy dans ce style très rock. Puis la vidéo se termine par une Shirley mélancolique, qui porte une longue robe, et qui a rejoint les enfants dans le champ.

> vidéo

> captures
garbage-video-ohwit-cap01 garbage-video-ohwit-cap02 garbage-video-ohwit-cap03 
garbage-video-ohwit-cap04 garbage-video-ohwit-cap05 garbage-video-ohwit-cap06 
garbage-video-ohwit-cap07 garbage-video-ohwit-cap08 garbage-video-ohwit-cap09 
garbage-video-ohwit-cap10 garbage-video-ohwit-cap11 garbage-video-ohwit-cap12 
garbage-video-ohwit-cap13 garbage-video-ohwit-cap14 garbage-video-ohwit-cap15 
garbage-video-ohwit-cap16 garbage-video-ohwit-cap17 garbage-video-ohwit-cap18 
garbage-video-ohwit-cap19 garbage-video-ohwit-cap20 garbage-video-ohwit-cap21 
garbage-video-ohwit-cap22 garbage-video-ohwit-cap23 garbage-video-ohwit-cap24 
garbage-video-ohwit-cap25 garbage-video-ohwit-cap26 garbage-video-ohwit-cap27 
garbage-video-ohwit-cap28 garbage-video-ohwit-cap29 garbage-video-ohwit-cap30 
garbage-video-ohwit-cap31 garbage-video-ohwit-cap32 garbage-video-ohwit-cap33 
garbage-video-ohwit-cap34 garbage-video-ohwit-cap35 garbage-video-ohwit-cap36 
garbage-video-ohwit-cap37 garbage-video-ohwit-cap38 garbage-video-ohwit-cap39 
garbage-video-ohwit-cap40 garbage-video-ohwit-cap41 garbage-video-ohwit-cap42 
garbage-video-ohwit-cap43 garbage-video-ohwit-cap44 garbage-video-ohwit-cap45 
garbage-video-ohwit-cap46 garbage-video-ohwit-cap47 garbage-video-ohwit-cap48 
garbage-video-ohwit-cap49 garbage-video-ohwit-cap50 garbage-video-ohwit-cap51 
garbage-video-ohwit-cap52 garbage-video-ohwit-cap53 garbage-video-ohwit-cap54 
garbage-video-ohwit-cap55 garbage-video-ohwit-cap56 garbage-video-ohwit-cap57 
garbage-video-ohwit-cap58 garbage-video-ohwit-cap59 garbage-video-ohwit-cap60 
garbage-video-ohwit-cap61 garbage-video-ohwit-cap62 garbage-video-ohwit-cap63 
garbage-video-ohwit-cap64 garbage-video-ohwit-cap65 garbage-video-ohwit-cap66 
garbage-video-ohwit-cap67 garbage-video-ohwit-cap68 garbage-video-ohwit-cap69 
garbage-video-ohwit-cap70 garbage-video-ohwit-cap71 garbage-video-ohwit-cap72 
garbage-video-ohwit-cap73 garbage-video-ohwit-cap74 garbage-video-ohwit-cap75 
garbage-video-ohwit-cap76 garbage-video-ohwit-cap77 garbage-video-ohwit-cap78 

> Sur le tournage - captures
 documentaire "Thanks For Your Uhh, Support" (DVD Absolute Garbage)

1995-ohwir-butch-cap01 1995-ohwir-butch-cap02 1995-ohwir-butch-cap03 

> photographies
1996-01-garbage-video-ohwir-1-1  1996-01-garbage-video-ohwir-1-1a 

1996-01-garbage-video-ohwir-2-1  1996-01-garbage-video-ohwir-2-2 
1996-01-garbage-video-ohwir-2-3  1996-01-garbage-video-ohwir-2-4 
1996-01-garbage-video_ohwir_sitting-2-2 
1996-01-garbage-video_ohwir_sitting-3-1 


La promo: Le groupe interpréta le titre en live à l'émission culte britannique "Top of the Pops" le 28 septembre 1995, à l'émission américaine "TFI Friday" en 1995, à "Saturday Night Live" le 13 avril 1996, et à la cérémonie des MTV Movie Awards du 8 juin 1996.
On peut aussi entendre le titre dans un épisode de la série "X Files" (7ème épisode de la 6ème saison) en 1999.
La chanson a été reprise par divers artistes: Richard Cheese, Katerine Graham et le groupe Metallica.

> TOP OF THE POPS - 28 septembre 1995

> TFI FRIDAY - 1995

> SATURDAY NIGHT LIVE - 13 avril 1996

> MTV MOVIE AWARDS - 8 juin 1996


> Bonus: version Acapella

Posté par ginieland à 20:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

07 janvier 2012

Garbage : Vow

GarbageVowUSEtant une grande fan du groupe de rock alternatif Garbage, je vous propose de découvrir pour commencer le tout premier single du groupe, intitulé Vow, sorti fin 1994 aux Etats-Unis et extrait de leur premier album éponyme. Diffusé sur les ondes américaines, le titre remporte un succès auprès de la critique musicale, et est inclu d'abord sur une compilation américaine Volume; ce qui conduit le groupe à le sortir comme premier single de leur premier album et la chanson va ainsi rencontrer un vif succès dans les pays anglo-saxons en 1995: en Angleterre et en Australie.

Enregistrement: L'écriture et la composition musicale de la chanson a débuté en janvier 1994 par les trois gars du groupe (Butch Vig, Duke Erikson et Steve Marker) dans leur propre studio (les Smart Studios) à Madison (dans le Wisconsin). Mais ils leur manquaient un chanteur. C'est en regardant la chaîne MTV en pleine nuit, que Steve Marker tombe sur un clip du groupe britannique Angelfish, et le groupe est séduit par la voix de la chanteuse écossaise Shirley Manson. Ils la convoquent dans leur studio pour passer une audition: l'entretien s'avèrera catastrophique et Shirley rentre en Europe pour retrouver Angelfish. Cependant, les gars lui laissent une deuxième chance, convaincue que Shirley est le maillon manquant de leur groupe. Shirley revient pour une seconde audition et tout se passe bien. Elle travaille alors avec le groupe sur les chansons écrites (Queer et Vow) et ajoute quelques paroles.

Composition: Butch Vig racontera que la chanson Vow est inspirée d'un article lu dans un journal sur une femme qui était revenue se venger d'un mari abusif. Cette histoire d'une relation sado-masochiste dans un couple qui ne pouvaient pas rester éloignés l'un de l'autre, montra à Butch Vig que la violence pourrait aussi être issue d'un point de vue psychologique. Pour les paroles, Shirley raconta que "Vow" porte sur les sentiments de vengeance. Quand nous nous sentons parfois très en colère mais qu'en réalité nous sommes dans un état de pitié. Colèrique, perturbé, mais en profondeur, vulnérable. Pendant la promotion de la chanson, le groupe amusait les journalistes en proclamant que la chanson parlait de John et Lorena Bobbitt, un couple connu aux Etats-Unis pour un fait divers sordide (en 1993, Lorena avait coupé au couteau le pénis de son mari, après avoir subi les violences physiques, sexuelles et morales de celui-ci).

Paroles
I can't use what I can't abuse
And I can't stop when it comes to you

You burned me out but I'm back at your door
Like Joan of Arc coming back for more

I nearly died
I nearly died
I nearly died

I came to cut you up
I came to knock you down
I came around to tear your little world apart
I came to shut you up
I came to drag you down
I came around to tear your little world apart
And break your soul apart

Ah, you burn and burn to get under my skin
You've gone too far now, I won't give in
You crucify me but I'm back in your bed
Like Jesus Christ coming back from the dead

I nearly died
I nearly died
I nearly died

I came to knock you up
I came to cut you down
I came around to tear your little world apart
I came to rip you up
I came to shut you down
I came around to tear your little world apart
And break your soul apart

I nearly died
I nearly died
I nearly died

I came to cut you up
I came to knock you down
I came around to tear your little world apart
I came to shut you up
I came to suck you down
I came around to tear your little world apart

Tear your little world apart
Tear your little world apart
And break your soul apart

I can't stop when it comes to you
I can't stop when it comes to you
When it comes to you...

Traduction
Je ne peux pas utiliser ce que je ne peux maltraiter
Je ne peux m'arrêter quand ça vient à toi

Tu m'as épuisée mais je suis revenue à ta porte
Comme Jeanne D'Arc qui revient pour en avoir plus

J'ai failli mourir
J'ai failli mourir
J'ai failli mourir

Je suis venue te mettre en pièces
Je suis venue te démolir
Je suis venue dans le coin pour déchirer ton monde en mille morceaux
Je suis venue te la fermer
Je suis venue te traîner
Je suis venue dans le coin pour déchirer ton monde en mille morceaux
Et détruire ton âme

Tu brûles et brûles pour être sous ma peau
Tu es allé trop loin maintenant je n'abandonnerai pas
Tu m'as crucifiée mais je suis de retour dans ton lit
Comme Jesus Christ qui revient des morts

J'ai failli mourir
J'ai failli mourir
J'ai failli mourir

Je suis venue te démolir
Je suis venue te mettre en pièces
Je suis venue dans le coin pour déchirer ton monde en mille morceaux
Je suis venue t'égorger
Je suis venue te taire
Je suis venue pour déchirer ton monde en mille morceaux
Et détruire ton âme

J'ai failli mourir
J'ai failli mourir
J'ai failli mourir

Je suis venue te mettre en pièces
Je suis venue te démolir
Je suis venue dans le coin pour déchirer ton monde en mille morceaux
Je suis venue te la fermer
Je suis venue t'entraîner vers les enfers
Je suis venue déchirer ton monde en mille morceaux
Déchirer ton monde en mille morceaux
Déchirer ton monde en mille morceaux
Et détruire ton âme

Je ne peux m'arrêter lorsque ça vient de toi
Je ne peux m'arrêter lorsque ça vient de toi
Lorsque ça vient de toi...


Le single: Le groupe accorde toujours beaucoup d'importance au visuel: tant par les pochettes de leurs albums et singles, que par leurs clips vidéos. Le single Vow existe en différentes éditions: au Royaume-Uni, il sort en format vinyl au package d'une boîte en métal en aluminium. Mais pour éditer ses singles à l'esthétisme soigné, le label perdait de l'argent; néanmoins, chaque single du groupe deviendra des objets collectors: Subhuman sortira dans une pochette en caoutchouc, Only happy when it rains dans une pochette autocollante avec un hologramme aux effets de pluie, Queer dans une boîte en plexiglas, Stupid Girl dans un sac en tissu rouge et bleu et Milk dans une pochette cartonnée ondulée en 3D. 
En Australie, le single comporte deux face-b:
1- Vow
2- Subhuman
3- #1 Crush


Le clip vidéo de Vow a été réalisé par Samuel Bayer début juin 1995 et le tournage à Los Angeles dura 12 heures. Les Etats-Unis diffusent pour la première fois la vidéo le 12 juin 1995. Le réalisateur a demandé au groupe de se produire en live pendant qu'il les filmait dans une grande pièce, éclairé par des spots de lumière, et entouré de postes de télévision.

> vidéo
 

Le groupe ne s'était pourtant encore jamais produit sur scène avant de tourner cette vidéo. Duke Erikson racontera plus tard: "Nous nous sommes installés et avons joué. Shirley avait un micro live. Après le premier tour de la chanson, nous nous sommes tous regardés et nous sommes dit que ça vibrait vraiment bien." Le groupe a tellement été emballé par l'aventure qu'il modifia leur agenda et commença à inclure des dates de tournée dans les mois suivants.

garbage-vow-gif-1 
garbage-vow-gif-1b 
garbage-vow-gif-2 
garbage-vow-gif-5 
garbage-vow-gif-6 

> captures
garbage-vow-cap01 garbage-vow-cap02 garbage-vow-cap03 
garbage-vow-cap04 garbage-vow-cap05 garbage-vow-cap06 
garbage-vow-cap07 garbage-vow-cap08 garbage-vow-cap09 
garbage-vow-cap10 garbage-vow-cap11 garbage-vow-cap12 
garbage-vow-cap13 garbage-vow-cap14 garbage-vow-cap15 
garbage-vow-cap16 garbage-vow-cap17 garbage-vow-cap18 
garbage-vow-cap19 garbage-vow-cap20 garbage-vow-cap21 
garbage-vow-cap22 garbage-vow-cap23 garbage-vow-cap24 
garbage-vow-cap25 garbage-vow-cap26 garbage-vow-cap27 
garbage-vow-cap28 garbage-vow-cap29 garbage-vow-cap30 
garbage-vow-cap31 garbage-vow-cap32 garbage-vow-cap33 
garbage-vow-cap34 garbage-vow-cap35 garbage-vow-cap36 
garbage-vow-cap37 garbage-vow-cap38 garbage-vow-cap39 
garbage-vow-cap40 garbage-vow-cap41 garbage-vow-cap42 
garbage-vow-cap43 garbage-vow-cap44 garbage-vow-cap45 
garbage-vow-cap46 garbage-vow-cap47 garbage-vow-cap48 
garbage-vow-cap49 garbage-vow-cap50 garbage-vow-cap51 
garbage-vow-cap52 garbage-vow-cap53 garbage-vow-cap54 
garbage-vow-cap55 garbage-vow-cap56 garbage-vow-cap57 
garbage-vow-cap58 garbage-vow-cap59 garbage-vow-cap60 
garbage-vow-cap61 garbage-vow-cap62 garbage-vow-cap63 
garbage-vow-cap64 garbage-vow-cap65 garbage-vow-cap66 
garbage-vow-cap67 garbage-vow-cap68 garbage-vow-cap69 
garbage-vow-cap70 garbage-vow-cap71 garbage-vow-cap72 
garbage-vow-cap73 garbage-vow-cap74 garbage-vow-cap75 
garbage-vow-cap76 garbage-vow-cap77 garbage-vow-cap78 
garbage-vow-cap79 garbage-vow-cap80 garbage-vow-cap81 
garbage-vow-cap82 garbage-vow-cap83 garbage-vow-cap84 
garbage-vow-cap85 garbage-vow-cap86 garbage-vow-cap87 


La promo: Garbage a interprété "Vow" lors de leur concert de RockPalast, une émission de télévision allemande qui organise et diffuse des concerts:

 > ROCKPALAST - Allemagne - Avril 1996
 

Posté par ginieland à 18:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,