17 décembre 2011

No Doubt: Just a Girl

justagirl_single1Place à un titre de pop rock américain, très girly et au son très frais, j'ai nommé Just a Girl interprété par le groupe No Doubt sorti en septembre 1995. Il s'agit du premier single extrait du troisième album du groupe intitulé Tragic Kingdom. Cet album marque un total virage pour le groupe qui va rencontrer le succès avec les singles qui en seront extraits, de plus, il s'agit du premier album où le groupe s'est beaucoup investi et pour lequel la chanteuse Gwen Stefani a pris part à l'écriture des textes, en s'appuyant sur ses propres expériences, sur sa vie. Sur ce titre, Gwen décrit son exaspération sur les stéréotypes féminins, faisant le portrait des femmes faibles qui ont besoin d'un homme pour s'occuper d'elles, une image véhiculée par notre société. Elle s'est inspirée de sa relation avec Tony, le bassiste du groupe.
La chanson comporte un rythme très rapide, de 110 beats (battements de la batterie) par minute, et contient des influences très marquées par le style de la musique New Wave, avec des sons de synthétiseur, des effets de claviers rappelant les années 80 et de sons rétro.
Avec ce titre, le groupe va rencontrer le succès, le single les classant en 23ème position dans les charts américains du top 100 des Billboard Hot. En Angleterre, le titre atteindra d'abord la 38ème place, puis après la sortie du second single Don't Speak, la chanson Just a Girl sera à nouveau redistribuée pour occuper la 3ème place des charts britanniques. En France, elle occupera la 28ème position des ventes de singles. La chanson figure sur la Bande Originale du film pour ado Clueless.

> captures
justagirl_cap01 justagirl_cap02 justagirl_cap03
justagirl_cap04 justagirl_cap05 justagirl_cap06
justagirl_cap07 justagirl_cap08 justagirl_cap09
justagirl_cap10 justagirl_cap11 justagirl_cap12
justagirl_cap13 justagirl_cap14 justagirl_cap15
justagirl_cap16 justagirl_cap17 justagirl_cap18
justagirl_cap19 justagirl_cap20 justagirl_cap21
justagirl_cap22 justagirl_cap23 justagirl_cap24
justagirl_cap25 justagirl_cap26 justagirl_cap27
justagirl_cap28 justagirl_cap29 justagirl_cap30
justagirl_cap31 justagirl_cap32 justagirl_cap33
justagirl_cap34 justagirl_cap35 justagirl_cap36
justagirl_cap37 justagirl_cap38 justagirl_cap39
justagirl_cap40 justagirl_cap41 justagirl_cap42
justagirl_cap43 justagirl_cap44 justagirl_cap45
justagirl_cap46 justagirl_cap47 justagirl_cap48
justagirl_cap49 justagirl_cap50 justagirl_cap51
justagirl_cap52 justagirl_cap53 justagirl_cap54
justagirl_cap55 justagirl_cap56 justagirl_cap57
justagirl_cap58 justagirl_cap59 justagirl_cap60
justagirl_cap61 justagirl_cap62 justagirl_cap63
justagirl_cap64 justagirl_cap65 justagirl_cap66 

Le clip vidéo, très rock et mouvementé, a été réalisé par Mark Kohr. On y voit le groupe charger leur matériel dans des voitures, puis sur l'autoroute, avec Tom Dumont, Gwen Stefani et Tony Kanal assis sur la plage arrière de la voiture. Le groupe entre ensuite dans un immeuble, où Gwen entre dans les toilettes propres, spacieux et très colorées pour dames, décorées avec des fleurs, du parfum et du maquillage disposés sur des commodes et tenues par deux dames pipi; pendant que les garçons s'installent dans les toilettes pour hommes, étroits, très sales et sombres. Puis le groupe joue ensemble, rejoint par de nombreuses personnes qui dansent avec eux. 

Artiste: No Doubt
Titre:
Just a Girl

Réalisateur Video: Mark Kohr
 
Année: 1995
Extrait de l'album:
Tragic Kingdom

Take this pink ribbon off my eyes
I'm exposed
And it's no big surprise
Don't you think I know
Exactly where I stand
This world is forcing me
To hold your hand
'Cause I'm just a girl, little 'ol me
Don't let me out of your sight
I'm just a girl, all pretty and petite
So don't let me have any rights

Oh...I've had it up to here!
The moment that I step outside
So many reasons
For me to run and hide
I can't do the little things I hold so dear
'Cause it's all those little things
That I fear

'Cause I'm just a girl I'd rather not be
'Cause they won't let me drive
Late at night I'm just a girl,
Guess I'm some kind of freak
'Cause they all sit and stare
With their eyes

I'm just a girl,
Take a good look at me
Just your typical prototype

Oh...I've had it up to here!
Oh...am I making myself clear?
I'm just a girl
I'm just a girl in the world...
That's all that you'll let me be!
I'm just a girl, living in captivity
Your rule of thumb
Makes me worry some

I'm just a girl, what's my destiny?
What I've succumbed to Is making me numb
I'm just a girl, my apologies
What I've become is so burdensome
I'm just a girl, lucky me
Twiddle-dum there's no comparison

Oh...I've had it up to!
Oh...I've had it up to!!
Oh...I've had it up to here! 

Posté par ginieland à 13:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


10 août 2011

Gwen Stefani: What You Waiting For?

Aujourd'hui, je vous ai sélectionné un clip vidéo que j'aime particulièrement: "What You Waiting For ?" chanté par Gwen Stefani. Le clip est une merveille visuelle (comme toujours avec les clips de Gwen!). J'aime beaucoup les couleurs très vives, qui me font penser au travail du photographe et réalisateur David La Chapelle -ce n'est pas lui qui ait réalisé le clip, mais Francis Lawrence, à qui l'on doit le film Je suis une légende (avec Will Smith). Tout le monde aura bien évidemment reconnu la référence au conte de Lewis Carroll: "Alice au pays des merveilles" où Gwen, qui se met ainsi ici dans la peau d'Alice, atterit dans un pays imaginaire et y rencontre un chat, un lapin, les vers à soie et même la reine de coeur (sorte de double de Gwen qui l'interprète aussi).

gwen_stefani_whatUwaitingfor1 gwen_stefani_whatUwaitingfor2 gwen_stefani_whatUwaitingfor3 

Le speech du clip: Gwen a beaucoup de mal à écrire une chanson. En studio, elle fait face au fameux syndrome de la page blanche. Elle prend une pause et trouve une annonce pour les auteurs en mal d'inspiration. Elle décide d'y aller, passe des tests, remplit des fiches et enfin, se retrouve dans le studio d'enregistrement. L'inspiration vient de l'inconscient de Gwen, transportée virtuellement dans un pays imaginaire.

gwen_stefani_whatUwaitingfor4 gwen_stefani_whatUwaitingfor6 gwen_stefani_whatUwaitingfor5

A savoir: La chanson est extraite du premier album solo de Gwen, qui faisait alors partie jusqu'ici du groupe No Doubt. Gwen raconte ainsi ici son appréhension à l'idée de se lancer dans une carrière en solo.

gwen_stefani_whatUwaitingfor7 gwen_stefani_whatUwaitingfor8 gwen_stefani_whatUwaitingfor9

Artiste: Gwen Stefani
 Titre: What you waiting for ?
Réalisateur: Francis Lawrence
Année: 2004
Extrait de l'album:
Love. Angel. Music. Baby.

> La vidéo en version longue -jamais diffusée à la TV-

What an amazing time
What a family
How did the years go by ?
Now it's only me...

Tic toc - Tic toc - Tic toc - Tic toc
Tic toc - Tic toc - Tic toc - Tic toc
Oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh...

Like a girl in heat stuck in a moving car
Scary conversation, shut my eyes
Can't find the brake
What if they say that your a clutter ?

Naturally I'm worried if I do it alone
Who really cares cause it's your life
You never know it could be great

Take a chance, cause you might grow

Oh, oo, oh

What you waiting
What you waiting
What you waiting
What you waiting
What you waiting for ?

Take a chance, you stupid hoe

Like an acapella, you're repeating yourself
You know it all by heart
Why are you standing in one place ?
Born to blossom, bloom to perish

You know you're wigging out
Cause of your sex chromosome
I know its so messed how our society'll think (For sure)
Life is short, your capable. (Uh-huh)

Oh, oo, oh
Uh, uh

Look at your watch now
You're still a super hot female
You've got your million dollar contract
And they're all waiting for your hot track

I can't wait to go back into Japan
Gimme lots of brand new fans
Osaka, Tokyo
You, Harajuku girls
Damn, you've got some wicked style

Go !

Look at your watch now
You're still a super hot female
You've got your million dollar contract
And they're all waiting for your hot track

What you waiting for ?
Take a chance, you stupid hoe

Posté par ginieland à 14:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 juillet 2011

Manhattan Jour 8

Dimanche 26 juin 2011 - Le départ de New York

Nous devions quitter la chambre de l'hôtel pour 11 heures. Le problème, c'est que d'une part, le chauffeur de van devait venir nous prendre à 15h50 -nous avions la possiblité de laisser nos bagages en sûreté dans l'hôtel- et d'autre part, je n'avais pas encore préparé mes valises et il était déjà 9h30... On descend à la réception, j'essaie de négocier pour que l'on puisse avoir la chambre jusqu'à notre départ, mais il fallait repayer un supplément d'une demie journée ! Finalement, on obtient du rade: on peut rester jusque midi. Branle-bas de combat dans le rangement des valises ! lol Bien emballer les petits objets de souvenirs, hypers fragiles; vérifier que rien ne traîne dans toutes les pièces (finalement, je découvrirai une fois rentrée chez moi, que deux de mes objets ont été cassés (une petite statue de la liberté et la anse d'un mug) et que j'ai oublié un petit miroir à l'effigie de New York, qui a du certainement glissé dans le lit !). Bref... à 11h50 la réception téléphone, comme pour nous prévenir qu'on doit dégager descendre. On laisse nos bagages dans le hall et on part en ville. On refait un tour dans Times Square, on rentre faire un tour d'horizon dans le Hard Rock Café, un lieu vraiment magique. On regrette même de ne pas y être allés avant! On y découvre toutes sortes d'objets exposés en vitrine: des guitares des Beatles, la canne et un des costumes d'Elvis, la guitare de Courtney Love, des écrits de John Lennon (avec un mini mémorial avec bougies), un costume de Gwen Stefani et de Madonna et j'en passe... Voici quelques photos:

PH_936 SAM_0206a
un soleil qui fume ! dans le hall d'entrée.

SAM_0190
Je prend la pose devant les costumes des Beatles.

PH_930
Guitare et costume d'Elvis Presley.

SAM_0200a
Guitare et costume de Gwen Stefani.

SAM_0204a SAM_0205a
Costumes et photos de Madonna.

SAM_0203a
Guitare et photo de Courtney Love;
Photo de Kurt Cobain enfant.

 PH_931
guitare à l'effigie des Simpson,
de Scott Ian, membre du groupe trash metal Anthrax.

PH_932 PH_933
Exposés au bout d'une salle du Hard Rock, de grandes figurines
et des guitares de musiciens.

J'en profite ensuite pour ENFIN faire quelques magasins de fringues (je n'en ai pas eu le temps de toute la semaine). Je m'achète 3 vêtements (à Forever 21 sur 34th Street) et une paire de chaussures (à Orva Shoes sur 34th Street). C'est aussi le jour de la Gay Pride, il y a encore plus foule que d'habitude, et les flics ont bouclé le quartier. Voici quelques photos:

PH_939 SAM_0207a
SAM_0208a SAM_0209a SAM_0210a
SAM_0211a SAM_0212a SAM_0213a
SAM_0214a SAM_0215a SAM_0216a
SAM_0217a SAM_0218a 

On repasse devant le musée de Madame Tussauds, admirez la façade de l'immeuble, avec la grande main dorée au sommet:

PH_938

Les heures passent vite, on se dépêche de revenir vers l'hôtel, on avale un hot dog à 3 dollars en quatrième vitesse. Arrivés à l'hôtel, on attend une bonne 15aine de minutes. Le chauffeur est là, il fait une sale tronche et ne décroche pas un mot. Une fois dans le van, il fait plusieurs arrêts pour chercher d'autres personnes, on se retrouve à sept. On arrive à l'aéroport dans les 17 heures et on lui laisse un pourboire de mauvais bon coeur -lol- étant donné son extrême amabilité (il ne nous a même pas aidé à ni mettre nos babages dans le coffe, ni les enlever; encore pire, il mettait les bagages des autres personnes au-dessus des notres, n'importe comment). Dernières photos, prises dans le van, sur le pont de Brooklyn...:

PH_940 SAM_0219a

... et sur l'autoroute:

SAM_0220a

Une fois à l'aéroport, on apprend qu'il faut attendre qu'il soit 18 heures pour s'enregistrer. On patiente. On nous dit qu'il y a à nouveau du retard (comme pour le départ.. hum) mais cette fois-ci, à cause des grèves en France ! On devait décoller à 21h50, finalement on partira à minuit. Une dernière cigarette pour la route:

SAM_0225a

Dans la file d'attente du comptoir d'enregistrement, on croise Catherine Ringer et sa fille. Malheureusement, je n'ai pas osé demander ni d'autographe, ni de photo (et pourtant, j'aurai tellement aimé ! mais comme tout le monde l'a laissé tranquille, j'ai pas voulu l'importuner). Une fois dans l'espace des boutiques détaxées (qui sont différentes des boutiques de l'aéroport français: pas de boutiques d'alcool, ni de cigarettes, mais un malheureux stand), on mange dans une petite brasserie: pizzas et grande bibine -lol- Photos au Medalist Bar, la brasserie de l'aéroport de JFK:

SAM_0228a SAM_0229a

Et puis, l'attente, super longue, sans espace fumeur -contrairement à Roissy- avant de pouvoir enfin embarquer, mais cette fois-ci, dans un avion bien plus petit -un Boing 747-. Les plateaux repas étaient loin d'être aussi bons que pour le premier avion que nous avions pris à l'allée (c'était... dégeu, et les boissons étaient tièdes). Mais le trajet s'est bien déroulé et a passé plutôt vite -j'ai roupillé tout le vol, si bien que je n'ai pas eu le temps de voir le film "Poopoopidou" en entier (un film que je voulais tant voir, étant fan de Marilyn Monroe!).

carte_embarquement_26_juin 

Arrivés à déstination de l'aéroport Charles de Gaulle, pendant l'attente pour récupérer nos bagages, on revoit une dernière fois Catherine Ringer. Puis on file à la gare, pour prendre le train. Là encore, une cacouille: une fois dans le train, on apprend qu'il ne s'arrête pas -comme prévu- à la gare où nous devions descendre; on doit donc descendre au prochain arrêt pour refaire un changement, d'autant plus que le train avait là aussi, du retard ! Avec les bagages lourds, c'est hyper pratique !! Dès que nous sommes arrivés en France, je dégoulinais sous la chaleur: il fait si chaud, et si lourd, l'air est irrespirable, contrairement -et bizzarement- qu'à New York. LA dernière photo, en attendant le train (j'ai flouté les visages des autres personnes):

SAM_0230a

Posté par ginieland à 15:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,