02 avril 2012

Film My Week with Marilyn

michelle_williams_my_week_aff_03My week with Marilyn
titre originale: My week with Marilyn
pays
: USA
genre: biopic
année: 2011
durée: 1h38
réalisateur: Simon Curtis
scénario: Adrian Hodges
d'après les mémoires The Prince, the Showgirl, and Me et Une semaine avec Marylin de Colin Clark
distribution:  Michelle Williams (Marilyn Monroe), Kenneth Branagh (Sir Laurence Olivier), Eddie Redmayne (Colin Clark), Julia Ormond (Vivien Leigh), Dominic Cooper (Milton Greene), Emma Watson (Lucy), Judi Dench (Dame Sybil Thorndike), Michael Kitchen (Hugh Perceval), Robert Portal (David Orton), Zoe Wanamaker (Paula Strasberg), Jim Carter (Barry), Dougray Scott (Arthur Miller)...

Le speech: Londres, 1956. L'acteur Sir Laurence Olivier se prépare à réaliser un film. Le jeune Colin Clark, enthousiaste étudiant de cinéma, fait tout pour être inégrer dans le milieu du cinéma et parvient à se faire embaucher comme troisième assistant réalisateur sur le plateau du film. Il est ainsi témoin des relations entre l'acteur-réalisateur et son actrice-productrice Marilyn Monroe, durant le tournage du "Prince et la Danseuse".
Quand Marilyn Monroe arrive en Angleterre pour le début du tournage, accompagnée de son mari Arthur Miller, les journalistes sont en effervescence à l'idée de recevoir la star. Commence alors une opposition entre un réalisateur de plus en plus exigeant et une comédienne surmédiatisée, dont le récent mariage commence à capoter et que des doutes incessants la fragilisent. Intrigué par la star américaine, Colin est progressivement invité par la jeune femme à entrer dans son monde intérieur, où elle lui dévoile ses luttes intimes, ainsi que ses craintes relatives à sa célébrité, à sa beauté et à son désir d'être une grande actrice.

 > bande annonce 

Ma note: 7/10
Quand j'ai su il y a maintenant environ 2 ans que Michelle Williams allait tenir le rôle de Marilyn, j'étais plutôt mécontente (Michelle ne ressemble en rien à Marilyn, et surtout, c'est une actrice qui manque d'énergie, avec un jeu trop mou à travers ses différents films). Finalement, une fois le film sorti aux USA et la diffusion des photographies (de tournage et de studio), j'étais plutôt emballée. Résultat, je reste dubitative: d'un côté, je considère que Michelle Williams a fourni un très grand travail, à travers la reconstitution parfaite de l'attitude de Marilyn, par sa façon de bouger, ses mimiques etc... Elle parvient très bien à "faire Marilyn" sans la caricaturer, ce qui est très plaisant. Néanmoins, je ne parviens pas à me détacher du personnage; je vois en effet "Michelle qui fait Marilyn", et il manque juste ce petit quelque chose avec lequel elle aurait très bien pu devenir complètement Marilyn.
Quand au film lui-même, il se regarde tranquillement, sans plus. Je pense que pour pleinement apprécier le film, il faut déjà à la base s'intéresser à Marilyn Monroe ! Pour les fans de la star, c'est encore plus plaisant, car on y découvre les reconstitutions de lieux / d'évenements, au détail près: l'arrivée de Marilyn et Arthur à Londres (descente de l'avion, conférence de presse dans le hall de l'aéroport et arrivée à la maison de Parkside). Je conseille aussi de revisionner le film "Le Prince et la danseuse" avant de voir "My week with Marilyn" car on y retrouve des scènes de tournage du "Prince". Je donnerai une mention spéciale au directeur de la photo, costumières, maquilleurs, qui ont fait là un travail remarquable !
De plus, être fan de Marilyn permet aussi de mieux comprendre le contexte de ce tournage chaotique: Marilyn venait de se marier avec Miller en juin, mais arrivée à Londres, elle va trouver un carnet de son mari (montré dans le film mais pas expliqué) dans lequel il écrivait qu'il doutait de son mariage, qu'il ne parvenait pas à gérer sa femme. Car il faut souligner l'image un peu déplorante donnée ici à Marilyn: une pauvre fille paumée, manipulée (par Paula Strasberg), névrosée, droguée (aux médocs), alcoolique, capricieuse et narcissique, qui joue avec les sentiments des autres (en l'occurence ici, se joue de Colin Clark qui tombe amoureux d'elle)... rien que ça ! En tant que fan de Marilyn, on sait que ce tournage fut très difficile autant pour Laurence Olivier qui a réellement découvert la personnalité de l'actrice qu'il devait diriger, et Marilyn qui s'est montrée particulièrement pénible. Mais c'est un peu dommage de ne montrer que cette facette de sa personnalité car ceux et celles qui ne connaissent pas la vie de Marilyn, vont penser encore et toujours que c'était une actrice cinglée et emmerdante.

michelle_as_mm_01_1 michelle_as_mm_02_2 michelle_my_week_promo_04_1
michelle_my_week_pic_01_2 michelle_my_week_pic_01_4 michelle_my_week_pic_02_2 michelle_my_week_pic_03_1
michelle_my_week_pic_05_2 michelle_my_week_pic_06_4 michelle_my_week_pic_08_3 michelle_my_week_promo_01_1
michelle_my_week_promo_02_1 michelle_my_week_promo_02_2 michelle_my_week_promo_03_1 michelle_my_week_promo_03_2 

A savoir:
> En 2004, Simon Curtis approche le producteur David Parfitt et lui propose de faire un film fondé sur "The Prince, The Showgirl and Me" et "My Week with Marilyn", deux récits écrits par Colin Clark à partir de ses souvenirs avec Marilyn Monroe. Adrian Hodges écrit et ajuste le scénario. Curtis et Parfitt se rendent alors à la BBC Films et au UK Film Council; Harvey Weinstein accepte de financer le film. "My Week with Marilyn" est tourné à la fin de l'année 2010 à Londres.
> Simon Curtis raconte : "Pour de nombreuses personnes, Marilyn est plus une icône qu'une actrice. Ils n'ont pas autant vu ses films qu'ils ont son portrait. Ma méthode dans ce projet était de tomber amoureux du premier des deux mémoires écrits par Colin Clark. Comme ancien assistant-directeur au Royal Court Theatre, j'ai trouvé cela fascinant."
> Michelle Williams remporte pour son rôle le Golden Globe 2012 de la "Meilleure actrice-Comédie", récompense que Marilyn Monroe avait rempoté 52 ans auparavant, en 1960. C'est elle qui chante et danse dans les deux numéros qui ouvre et ferme le film.

Posté par ginieland à 13:04 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,